ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Digest

Paperjam Express: ce qu’il faut retenir ce jeudi 21/10



Paperjam Express, c’est une sélection des informations à absolument retenir de cette journée. (Photo: Maison Moderne)

Paperjam Express, c’est une sélection des informations à absolument retenir de cette journée. (Photo: Maison Moderne)

Chaque jour, Paperjam vous propose une sélection des informations les plus importantes et pertinentes de la journée, déclinées sous forme de résumés. À lire, mais aussi à écouter, et à approfondir sur le site paperjam.lu.

2.000 manifestants attendus au Kirchberg vendredi

2.000 manifestants polonais sont attendus vendredi devant la Cour de justice de l’Union européenne pour protester contre une décision de cette dernière imposant la fermeture d’une mine de charbon. La police a prévu un dispositif de protection important. 

Dans les alentours de la CJUE et du rond-point Schuman, plusieurs routes sont fermées au trafic dès jeudi. Des perturbations de la circulation sont donc à prévoir. «De manière générale, il est recommandé d’éviter le secteur», prévient la Ville de Luxembourg.

Des perturbations au niveau des transports en commun sont aussi à prévoir dans le secteur, notamment concernant les lignes 6, 12, 16, 18, 21, 25, 32, 72, 81, 86 et 88, ainsi que pour le City Night Bus.

À l’origine de cette manifestation, une plainte de la République tchèque devant la CJUE à l’encontre d’une usine de charbon polonaise située à Turow, à la frontière. La CJUE a ordonné en mai la fermeture de la mine et condamné en septembre le pays à une astreinte quotidienne pour ne pas s’être exécuté.

G-Core Labs met le cap sur l’Allemagne

Après les Pays-Bas en mai , octobre 2021 sera le mois de l’Allemagne pour G-Core Labs. L’entreprise de solutions de cloud basée au Luxembourg vient d’y ouvrir un bureau, à Hambourg, et un «cloud public», à Francfort-sur-le-Main. Elle possède désormais six bureaux au total et 16 infrastructures de cloud public.

Cinq personnes travaillent pour sa succursale allemande pour le moment, dirigée par Elena Simon. Mais ce chiffre est amené à croître. 

Luxtrust visée par une campagne de phishing

Luxtrust est à nouveau visée par une campagne de phishing par SMS ou par e-mail. Si vous êtes concerné, ne donnez aucun renseignement, recommande le fournisseur de solutions de confiance.

Le phishing, rappelons-le, consiste à demander à un client lambda de bien vouloir rentrer son login et son mot de passe et des informations sensibles autour des comptes bancaires. Les pirates espèrent ainsi pouvoir accéder à vos comptes bancaires et procéder à des opérations en leur faveur. Dans le message, Luxtrust rappelle, comme ce serait le cas avec toutes les banques de la Place, qu’elle ne demande jamais ce type de renseignement à ses clients.